Dossier

Place des associations de chimiothérapie et d'immunothérapie dans le traitement du cancer de la vessie

Mis en ligne le 12/12/2018

Mis à jour le 14/12/2018

Auteurs : N. Houédé, P. Pourquier

L'arrivée des immunothérapies a été un véritable bouleversement dans la prise en charge du cancer de la vessie qui n'avait pas évolué depuis plus de 30 ans, avec une amélioration très significative de la survie des patients. Malheureusement, seul un tiers d'entre eux bénéficient réellement de ces traitements, ce qui impose de réfléchir à une meilleure sélection des patients et/ou à de nouvelles combinaisons thérapeutiques. Cette revue présente les essais d'associations entre immunothérapie et chimiothérapie cytotoxique qui sont en cours dans les formes localisées ou avancées des cancers urothéliaux et discute le rationnel d'associer ces 2 types de traitements ainsi que le besoin dans le même temps d'identifier de nouveaux marqueurs permettant de sélectionner les patients les plus à même de bénéficier de ces combinaisons.

Liens d'interêts

N. Houédé déclare avoir des liens d’intérêts avec AstraZeneca, BMS, MSD, Roche, Pfizer.

P. Pourquier n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Pr Nadine HOUÉDÉ

Médecin, Oncologie, CHU Carémeau, Nîmes, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Philippe POURQUIER

Chercheur, Inserm U1194, Institut de recherche en cancérologie de Montpellier ; université de Montpellier, Montpellier, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie urologie,
Urologie
thématique(s)
Vessie
Mots-clés