Cas clinique

Le régime sans sel

Mis en ligne le 24/10/2007

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 118,36 Ko)
Nos habitudes alimentaires actuelles dépassent largement les besoins de l’organisme pour compenser les pertes inévitables en sodium (urines, transpiration...), puisqu’elles représentent environ 12 g par jour et que les recommandations françaises pour la population générale proposent une valeur de 8 g de sel par jour. En fait, seuls 2 g/j sont indispensables.
centre(s) d’intérêt
Cardiologie