Editorial

L'accès aux produits de santé à base de naloxone doit être simplifié !

Mis en ligne le 31/12/2020

Auteurs : Dr Didier Touzeau

Lire l'article complet (pdf / 786,00 Ko)

En France, les risques de surdose aux opioïdes concernent plus de 10 millions de personnes.

Les opioïdes sont impliqués dans plus de 80 % des cas de surdose répertoriés (environ 325 par an). La crise sanitaire que nous traversons et la surconsommation de psychotropes qu'elle génère pourraient les accroître significativement dans la population générale même si la France peut être protégée. Nous disposons d'un meilleur contrôle du médicament, bénéficions du choix de la buprénorphine plus “secure” et disposons d'un SAMU performant quand les États-Unis sont touchés par une “épidémie” favorisée par des prescriptions excessives, des soins onéreux, l'absence de Samu ...

L'efficacité de la naloxone dans la prévention des décès par surdose, quel que soit le contexte, n'est plus à démontrer, et sa diffusion figure dans toutes les recommandations internationales. ( ... )

 

Liens d'interêts

D. Touzeau déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Dr Didier TOUZEAU
Dr Didier TOUZEAU

Médecin
Addictologie / toxicomanies et alcoologie
Groupe hospitalier Paul Guiraud, Villejuif
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Addictologie,
Pharmacologie