Mise au point

Covid-19, cigarette et vape : quels sont les risques spécifiques à l'adolescence et au début de l'âge adulte ?

Mis en ligne le 31/12/2020

Auteurs : V. Godding

La pandémie Covid-19 se caractérise par un risque de sévérité lié à l'âge. L'incidence de l'infection est élevée chez les adolescents et les adultes jeunes. 40 % des sujets infectés sont asymptomatiques ou peu symptomatiques. Ces jeunes disséminent efficacement le virus, et adhèrent moins aux gestes barrières. Parmi les patients avec des formes sévères hospitalisées pour Covid-19, 5 % concernent cette tranche d'âge. Une étude révèle un risque majoré de Covid-19 chez les vapoteurs exclusifs, et chez les doubles usagers âgés de 13 à 24 ans. Fumer est un facteur de risque indépendant de forme sévère de la maladie chez l'adulte jeune. La cigarette et la e-cigarette diminuent les défenses locales des voies aériennes, augmentent la perméabilité de l'épithélium et sa production de cytokines pro-inflammatoires. La cigarette et la nicotine majorent l'expression de ACE2, un récepteur du virus, par l'épithelium respiratoire. La santé mentale des adolescents et jeunes adultes, et en particulier des fumeurs, est impactée négativement par la pandémie et le confinement. L'arrêt du tabac et/ou de la vape doit être conseillé et accompagné chez les adolescents et les adultes jeunes en période de Covid-19.

Liens d'interêts

V. Godding déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

centre(s) d’intérêt
Addictologie
thématique(s)
Tabagisme
Mots-clés