Dossier

TABADoL : enquête sur le tabagisme des douloureux chroniques

Mis en ligne le 31/03/2021

Auteurs : E. Cotte Raffour

Le tabagisme est plus fréquent chez les individus touchés par la douleur chronique que dans la population générale. Il contribue à leur vulnérabilité et les expose au risque de mésusage d'antalgiques. Le but de ce travail était d'étudier leur dépendance à la nicotine, les consommations associées, la motivation au sevrage, le sentiment d'efficacité personnelle et la puissance du lien tabagisme-douleur. Un questionnaire a été diffusé auprès d'associations de patients et de groupes d'autosupport de patients douloureux chroniques. Tout consommateur quotidien de tabac fumé était invité à répondre aux 33 questions. L'étude TABADoL a porté sur 314 sujets, en mai-juin 2020. La dépendance nicotinique est plus fréquente chez ces patients que celle rencontrée en population générale. Leur motivation pour un sevrage est bonne, 4 fois plus importante que chez les femmes enceintes. Leur sentiment d'efficacité personnelle pour améliorer ces douleurs est de 5 sur 10 et faible pour un sevrage tabagique (2 sur 5). Les patients douloureux chroniques qui fument ont une double vulnérabilité nécessitant une stratégie adaptée pour une prise en charge optimale.

Liens d'interêts

E. Cotte Raffour déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

centre(s) d’intérêt
Addictologie
thématique(s)
Tabagisme
Mots-clés