Mise au point

Toxicomanie et comorbidité psychiatrique à la Martinique : une spécificité, le crack

Mis en ligne le 20/12/2001

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 91,78 Ko)
Vingt pour cent des patients toxicomanes suivis en Martinique souffriraient de comorbidité psychiatrique. Et 30 % des patients comorbides suivis en psychiatrie consomment du crack. La diversité et la sévérité de symptômes directement imputables à cette drogue justifie, dans ce département, la recherche systématique d’une toxicomanie à celle-ci chez tous les patients souffrant de troubles psychiatriques. Surtout de schizophrénie.
auteurs
Dr Nicolas BALLON

Médecin, Addictologie / toxicomanies et alcoologie, CHRU, Tours, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Jérôme LACOSTE

Médecin, Addictologie / toxicomanies et alcoologie, SCE PSYCHIATRIE, FORT DE FRANCE CEDEX, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Addictologie,
Psychiatrie
thématique(s)
Toxicomanie
Mots-clés