Congrès/Réunion

Xe anniversaire des CAARUD : L’âge de raison de la réduction des risques
Paris, 15 janvier 2015

Mis en ligne le 05/04/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 484,35 Ko)
Les Centres d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogues (CAARUD) ont 10 ans : un bel âge pour en esquisser un bilan et tracer pour eux des perspectives.
Prévues par la loi de Santé du 9 août 2004, ces structures, dirigées vers des publics fragiles, ont vu leurs missions précisées en 2005 par le décret 1606 du 19 décembre. Sur l’ensemble du territoire, les autorités sanitaires ont mis en place des CAARUD, par la transformation de structures de réduction des risques (RdR) déjà existantes (boutiques, accueils bas seuil, unités mobiles, etc.) ou par des créations. Ce processus doit largement aux associations et aux établissements de santé gestionnaires de CAARUD. Ils sont plus de 160 aujourd’hui.
Dix ans après cette étape décisive dans la politique française de RdR, la journée “CAARUD 10 ans” du 15 janvier 20151 s’est proposé de faire le point sur les expériences et les acquis de ce dispositif, dont l’innovation est la marque de fabrique, avant d’en examiner les nouveaux enjeux et défis.
Avec, pour fil rouge : “aller vers les usagers”, toujours plus. Toujours mieux. Pour plus d’efficacité.
centre(s) d’intérêt
Psychiatrie