Dossier

Immunothérapie reposant sur les cellules souches mésenchymateuses

Mis en ligne le

Auteurs : Christian Jorgensen, Yves-Marie Pers

  • Les cellules souches mésenchymateuses (CSM) possèdent des fonctions immunosuppressives complexes, qui réduisent l'inflammation locale mais aussi facilitent l'émergence de T régulateurs (Treg) systémiques. La thérapie cellulaire reposant sur les CSM constitue une rupture tant dans le concept que dans la mise en œuvre et la distribution pharmaceutique correspondante. En effet, ces produits biologiques imposent des conditions rigoureuses de production (salles blanches et bonnes pratiques de fabrication (BPF), de transport (contrôle de la température et sécurité biologique) et d'administration (thérapeutes formés). Il s'agit de médicaments de thérapie innovante (MTI) qui vont pouvoir être proposés dans de nombreuses maladies inflammatoires chroniques mais également dans la prévention du rejet de greffe.
Liens d'interêts

C. Jorgensen déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

Y.M. Pers n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Pr Christian JORGENSEN

Médecin, Rhumatologie, Hôpital Lapeyronie, Montpellier, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Yves-Marie PERS

Médecin, Rhumatologie, Hôpital Lapeyronie, Montpellier, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Transplantation
Mots-clés