Dossier

Limites des méthodes de recherche des anticorps anti-HLA par technique Luminex® “Single Antigen“

Mis en ligne le 21/11/2018

Mis à jour le 23/11/2018

Auteurs : Isabelle Jollet, Alice Aarnink, Jonathan Visentin

La technique de référence d'étude des anticorps anti-HLA (Human Leukocyte Antigen) d'isotype immunoglobuline G (IgG) est le Luminex® “Single Antigen”, en raison de sa sensibilité et de son pouvoir résolutif, mais elle n'est pas dénuée de limites. Elle souffre d'interférences liées à l'administration d'immunoglobulines intraveineuses et détecte des anticorps reconnaissant des molécules HLA dénaturées, sans signification clinique apparente. En raison de l'activation du complément à la surface des billes en présence de grandes quantités d'IgG ou de la présence d'IgM anti-HLA, l'immunisation du patient contre certains antigènes HLA peut être sous-estimée, voire non détectée. En parallèle, la standardisation technique et d'interprétation du “Single Antigen” est difficile. Cet article fait le point sur ces limites et les moyens d'y remédier.

Liens d'interêts

I. Jollet, A. Aarnink et J. Visentin déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Dr Isabelle JOLLET

Médecin, Immunologie et immunopathologie, Établissement français du sang (EFS) Nouvelle-Aquitaine, Poitiers, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Transplantation
Mots-clés