Dossier

NAFLD et rein

Mis en ligne le 30/06/2020

Auteurs : A.E. Heng

Les NAFLD sont des hépatopathies émergentes et fréquemment associées à une maladie rénale chronique (MRC). Ces 2 pathologies partagent des facteurs de risque et des mécanismes physiopathologiques communs qui concourent à la progression de ces maladies. Indépendamment de ces facteurs, les lésions de NAFLD peuvent induire des lésions rénales et les 2 pathologies s'autoaggraver. L'impact sur la mortalité et la morbidité cardiovasculaire de cette association est important. Le dépistage de la NAFLD chez les patients atteints de MRC nécessite des techniques d'imagerie, les explorations biologiques n'étant pas assez sensibles. L'évaluation de la MRC chez les patients atteints de NAFLD comprend la mesure du rapport protéinurie ou microalbuminurie/créatininurie et l'estimation du DFG par des formules utilisant la créatinine et/ou la cystatine plasmatique, mais qui peuvent être prises en défaut au stade de cirrhose et nécessiter une mesure du DFG. La mise en place de règles hygiénodiététiques et le recours à des traitements spécifiques communs ainsi qu'une prise en charge optimale du risque cardiovasculaire élevé de ces patients sont essentiels.

auteur
Pr Anne-Elisabeth HENG
Pr Anne-Elisabeth HENG

Médecin
Néphrologie
Hôpital Gabriel Montpied, Clermont-Ferrand
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Transplantation
thématique(s)
Rein
Mots-clés