Dossier

Patients en attente de greffe hépatique : quand faut-il greffer un rein ?

Mis en ligne le 29/03/2017

Mis à jour le 19/04/2017

Auteurs : Mélanie Brunel, Antoine Durrbach

  • Malgré l'augmentation rapide du nombre de transplantations simultanées foie-rein, aucune recommandation n'a été formulée pour déterminer si un greffon rénal doit être proposé aux patients en attente d'une transplantation hépatique et atteints d'une maladie rénale chronique ou d'une insuffisance rénale aiguë prolongée. Dans un contexte de pénurie d'organes, l'allocation d'un greffon rénal doit être justifiée, et réalisée dans un souci d'équité, grâce à un algorithme prenant en compte la durée d'évolution de l'insuffisance rénale et les facteurs de risque de progression d'une maladie rénale chronique après transplantation hépatique seule.
Liens d'interêts

M. Brunel déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

A. Durrbach n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Dr Mélanie BRUNEL

Médecin, Néphrologie, IFRNT, Hôpital Bicêtre, Le Kremlin-Bicêtre, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Antoine DURRBACH

Médecin, Néphrologie, Institut francilien de recherche en néphrologie et transplantation (IFRNT), Hôpital Bicêtre, Le Kremlin Bicêtre, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Transplantation
thématique(s)
Rein
Mots-clés