Dossier

Règles hygiénodiététiques des stéatoses hépatiques métaboliques

Mis en ligne le 30/06/2020

Auteurs : R. Anty, D. Tran, S. Le Garf

  • La présence d'une ou de plusieurs comorbidités hépatiques doit être explorée (prise d'alcool, ­hépatite B, hépatite C, etc.) et traitée.
  • L'évaluation de la fibrose hépatique par un ou des tests non invasifs est nécessaire. En cas de fibrose sévère ou de cirrhose, le patient doit être adressé à un spécialiste.
  • Les différents facteurs de risque cardiovasculaire, dont le tabagisme, doivent être traités. Les mesures habituelles de dépistage des cancers extrahépatiques (sein, côlon, prostate, etc.) doivent être appliquées.
  • Une perte de poids de 7 à 10 % du poids initial et un chan­gement durable du mode de vie améliorent l'état hépatique.
Liens d'interêts

R. Anty, D. Tran et S. Le Garf déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Pr Rodolphe ANTY

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
CHU de Nice, VALBONNE
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Transplantation
thématique(s)
Foie
Mots-clés