Editorial

Le temps des machines (à perfusion)

Mis en ligne le 14/12/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 975,56 Ko)

Les machines à perfusion ne sont plus l'apanage des transplanteurs rénaux : elles intéressent maintenant les transplanteurs hépatiques et les transplanteurs thoraciques. Elles ne sont plus seulement des outils permettant d'augmenter la durée de conservation des organes : elles peuvent également servir de banc d'essai pour évaluer la qualité d'un greffon ; elles peuvent aussi permettre d'améliorer cette qualité. Le présent numéro du Courrier de la Transplantation propose de faire le point sur ces différents aspects.

Les machines à perfusion ne sont plus l'apanage des transplanteurs rénaux : elles intéressent maintenant les transplanteurs hépatiques et les transplanteurs thoraciques. Elles ne sont plus seulement des outils permettant d'augmenter la durée de conservation des organes : elles peuvent également servir de banc d'essai pour évaluer la qualité d'un greffon ; elles peuvent aussi permettre d'améliorer cette qualité. Le présent numéro du Courrier de la Transplantation propose de faire le point sur ces différents aspects.

Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Pr Jacques DANTAL

Médecin, Néphrologie, CHU, Nantes, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Marc STERN

Médecin, Pneumologie, Hopital Foch, Suresnes, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Yvon CALMUS

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Transplantation
Mots-clés