Dossier

Transplantation cardiaque chez le patient obèse

Mis en ligne le 06/10/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 955,26 Ko)

L'obésité est une des comorbidités les plus fréquentes chez le patient insuffisant cardiaque, posant des problèmes diagnostiques et pronostiques et de prise en charge thérapeutique. L'obésité et l'insuffisance cardiaque entretiennent une relation complexe. L'obésité complique l'accès à la greffe des patients inscrits, voire lorsqu'elle est importante, augmente la morbidité et limite la survie après transplantation cardiaque . Les recommandations internationales ont récemment évolué, en élargissant les indications de transplantation aux patients présentant une obésité modérée (indice de masse corporelle < 35 kg/m 2 ). La chirurgie bariatrique semble promettre aux patients les plus obèses un accès à la transplantation après perte de poids, mais nécessite une évaluation plus large dans cette population à haut risque opératoire.

Liens d'interêts

G. Coutance, S. Ouldamar et S. Varnous déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts enrelation avec cet article.

auteurs
Dr Salima OULDAMAR

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Institut de cardiologie, groupe hospitalier de la Pitié-Salpêtrière, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Shaida VARNOUS

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière (APHP), Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Cardiologie,
Transplantation
thématique(s)
Cœur
Mots-clés