COMET-TAIL : le sotrovimab en i.m. est non inférieur au sotrovimab en i.v.

D’après Kohli Z et al., abstr. 102, actualisé