Quand la pression artérielle varie, les fonctions cognitives déclinent !

D’apres Sible I et al., abstr. P126, actualisé