Homme ou femme, on s’en fout, conservez mes gonades et puis c’est tout !

D’après Van Trotsenburg M et al., communication S6.3, actualisé