Nouveauté en infectiologie : la coupe est pleine

D’après Descamps V et al., abstr. D2T08.3A, actualisé