Nutrition entérale non exclusive : chez l’enfant atteint de maladie de Crohn, c’est possible !

D’après Van Limbergen J et al., abstr. OP05, actualisé