Rémission sans traitement après ITK à faibles doses : non è vietato !*

D’après Iurlo A et al., abstr. EP673, actualisé