Est-ce que “the more is better” ?

D’après Dytfeld D et al., abstr. S175, actualisé