Un nouveau rôle prometteur pour l’AMH ?