Étude COMET : arrêt ou poursuite du traitement à long terme par mépolizumab dans l’asthme sévère à éosinophiles

D’après Martin N et al., abstr. 5280, actualisé