Combinaison d’un inhibiteur de PARP à la chimiothérapie par carboplatine-paclitaxel en 1re ligne dans le cancer de l’ovaire : pas de bénéfice supplémentaire par rapport à la maintenance

D'après Coleman R et al., abstr. LBA3, actualisé