Immunothérapie néoadjuvante : la réponse pathologique est un facteur prédicteur indépendant de la survie

D'après Wislez et al., abstr. 1151MO, actualisé