L’hypothyroïdie auto-immune n’augmente pas le risque de démence

D’après Thvilum M et al., abstr. OP-12-70, actualisé