La présence de signes de désorganisation des couches internes de la rétine (ou DRIL) est-elle un biomarqueur de bonne réponse aux injections intravitréennes de dexaméthasone dans l’OMD ?

D'après Zur D et al., Free Paper Session 8,  actualisé