Cas clinique

Alopécie définitive et docétaxel

Mis en ligne le 23/03/2013

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 2,90 Mo)
Les chimiothérapies sont connues pour induire des effluviums anagènes réversibles. Actuellement, les modifications des posologies utilisées avec le docétaxel, en particulier dans le traitement des carcinomes mammaires, sont à l’origine d’une alopécie définitive dont la présentation clinique est particulière. Elle ressemble cliniquement et histologiquement à une alopécie androgénétique.
Il est noté chez ces 2 patientes une alopécie diffuse non cicatricielle, avec un respect de la densité de la chevelure au niveau occipital, offrant la possibilité de greffes capillaires.
auteur
Pr Vincent DESCAMPS
Pr Vincent DESCAMPS

Médecin
Dermatologie et vénéréologie
Hôpital Bichat-Claude Bernard, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Dermatologie
thématique(s)
Alopécie
Mots-clés