Cas clinique

Carcinome annexiel du nez : stratégie thérapeutique

Mis en ligne le 28/02/2021

Auteurs : C. Halimi, M. Antoni, D. Evrard, J.P. Cristofari, S. Albert, B. Barry

Les tumeurs cutanées annexielles malignes sont des tumeurs rares, méconnues et rarement diagnostiquées, qui représentent 1 à 2 % des tumeurs malignes cutanées [1]. L'oncodermatologie nécessite une prise en charge collégiale, et la réflexion doit prendre en compte plusieurs paramètres essentiels : la nature histologique de la lésion et son potentiel d'évolution ou de récidive, le terrain du patient et la stratégie du traitement chirurgical si cette indication est retenue. Nous rapportons ici le cas d'un patient ayant une lésion rare, qui a nécessité une prise en charge adaptée à tous les éléments précités, avec une reconstruction complexe.

Liens d'interêts

C. Halimi, M. Antoni, D. Evrard, J.P. Cristofari, S. Albert, B. Barry déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Dr Diane EVRARD

Médecin, Hôpital Bichat, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Sébastien ALBERT

Médecin, ORL et chirurgie cervico-faciale, Hôpital Bichat, GHU Paris Nord, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr BEATRIX BARRY HOTTON

Médecin, ORL et chirurgie cervico-faciale, SURESNES, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Dermatologie,
Oncologie dermatologie,
ORL
Mots-clés