Editorial

Hémopathies à tropisme cutané

Mis en ligne le 31/10/2019

Auteurs : V. Descamps

Lire l'article complet (pdf / 57,67 Ko)

Nous vous faisons profiter dans ce numéro d'Images en Dermatologie d'un dossier de grande qualité récemment paru dans les Correspondances en Onco-Hématologie, coordonné par le Dr Raphaël Itzykson, hématologue à l'hôpital Saint-Louis à Paris, et consacré aux lymphomes cutanés et hémopathies à tropisme cutané.

Le dynamisme du groupe français d'étude des lymphomes cutanés (GFELC) (https://www.gfelc.org/) a permis, au cours de ces dernières années, la réalisation de multiples travaux collaboratifs pour mieux appréhender ce champ important de l'oncodermatologie. Les lymphomes cutanés sont aujourd'hui beaucoup mieux caractérisés avec une classification régulièrement mise à jour, et des propositions thérapeutiques validées adaptées à chaque entité, en lien avec nos collègues hématologues.

Les dermatologues prennent, en effet, en charge au quotidien ces pathologies et le GFELC est un outil indispensable offrant, grâce à ses réunions nationales de concertation pluridisciplinaire, la possibilité de recours à des avis d‘experts.

En plus des 2 articles consacrés respectivement aux lymphomes cutanés B (Anne Pham-Ledard et Marie Beylot-Barry) et aux lymphomes cutanés T (Adèle de Masson), vous découvrirez une mise au point sur les dermatoses neutrophiliques et les localisations cutanées d'hémopathies myéloïdes (Clémence Lepelletier, Jean-David Bouaziz et Christophe Willekens), ainsi qu‘une présentation des syndromes de Schnitzler (Cécile Tomowiak), Céline Debiais-Delpech, Xavier Leleu), pour lesquels le dermatologue est souvent à l'origine du diagnostic.

auteur
Pr Vincent DESCAMPS
Pr Vincent DESCAMPS

Médecin
Dermatologie et vénéréologie
Hôpital Bichat-Claude Bernard, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Dermatologie,
Oncologie dermatologie,
Oncologie hématologie
thématique(s)
Tumeurs