Cas clinique

La maladie de Rendu-Osler et l'ORL

Mis en ligne le 28/02/2021

Auteurs : J. Lesniak, W. El Bakkouri

Un patient, âgé de 58 ans, présente depuis l'enfance des épistaxis spontanées à répétition. Dans ses antécédents, on retrouve une hypertension artérielle traitée par irbésartan et une rhinoconjonctivite allergique intermittente légère aux pollens d'arbres et de graminées. Il a arrêté de fumer depuis 15 ans. Il travaille comme cadre technique dans l'aéronautique, et il est suivi pour une maladie de Rendu-Osler dans le centre de compétence labellisé de l'hôpital Ambroise-Paré, à l'Assistance publique des hôpitaux de Paris.

Liens d'interêts

J. Lesniak et W. El Bakkouri déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec l’article.

auteur
Dr Wissame EL BAKKOURI

Médecin
ORL et chirurgie cervico-faciale
Hôpital Robert-Debré, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Dermatologie,
Oncologie dermatologie,
ORL
Mots-clés