Cas clinique

Une manifestation cutanée peu fréquente du chikungunya : l'urticaire aiguë

Mis en ligne le 08/03/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,93 Mo)

La fièvre chikungunya (CHIKV) est une arbovirose due à un alphavirus (famille des Togaviridae) transmis par les moustiques diurnes du genre Aedes. Dans sa forme classique, le chikungunya se manifeste par un tableau pseudogrippal s'accompagnant fréquemment d'une atteinte cutanée. Nous rapportons ici l'observation d'une éruption urticarienne survenue chez un enfant lors de l'épidémie de CHIKV d'octobre 2014 en Polynésie française.

Un enfant polynésien de 18mois était amené aux urgences pour une éruption cutanée survenue au troisième jour d'une fièvre isolée. Il n'avait pas d'antécédent personnel ou familial d'atopie, et aucune prise médicamenteuse n'était signalée. Àl'examen clinique, on notait des lésions érythématopapuleuses d'allure polycyclique, bien limitées, prurigineuses, touchant le visage et le tronc. Les lésions étaient fugaces, aiguës et migratrices. Il n'existait pas d'atteinte muqueuse, ni d'atteinte palmo plantaire. Les aires ganglionnaires étaient libres. Une éruption urticarienne aiguë virale, dans un contexte d'épidémie de CHIKV, était suspectée, et confirmée par la découverte d'ARN du virus chikungunya par RT-PCR. Un traitement symptomatique par antipyrétique était proposé, avec une évolution favorable.

auteurs
Mlle Aurore LE GUERN

Interne, CH de Polynésie française, Pirae, France

Contributions et liens d’intérêts
M Sasan EFTEKHARI-HASSANLOUIE

Interne, CH de Polynésie française, Pirae, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Erwan OEHLER

Médecin, Médecine générale, CH de Polynésie française, Pirae, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Dermatologie
thématique(s)
Urticaire
Mots-clés