Image

Troubles cutanés pigmentaires de l'enfant

Mis en ligne le 08/03/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 2,63 Mo)

Les troubles cutanés pigmentaires du nouveau-né, du nourrisson et de l'enfant constituent l'un des motifs les plus fréquents de consultation en dermatologie pédiatrique. La connaissance sémiologique de ces anomalies est essentielle. En effet, malgré le caractère parfois anxiogène de ces anomalies pigmentaires pour les parents, bon nombre d'entre elles sont bénignes et sans conséquence, alors qu'à l'inverse elles peuvent être le signe qu'il est primordial de reconnaître, d'une rare affection héréditaire comportant un risque d'atteinte extracutanée, en particulier neurologique, oculaire, cardiaque et endocrinienne, et devant conduire à des explorations complémentaires et à un conseil génétique.

auteur
Pr Didier BESSIS

Médecin
Dermatologie et vénéréologie
Hôpital Saint-Éloi, CHRU, Montpellier
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Dermatologie,
Pédiatrie
Mots-clés