Editorial

Vous avez dit “observance” ?

Mis en ligne le 08/03/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 173,45 Ko)

Le manque d'observance des patients est, selon l'OMS, le principal problème thérapeutique des maladies chroniques. Une étude française récente le confirme ; elle a porté sur 170 000 patients présentant l'une des six maladies chroniques suivantes : diabète de type 2, hypertension artérielle, insuffisance cardiaque, hypercholestérolémie, ostéoporose et asthme. Les auteurs, grâce à la collaboration de 6 400 pharmacies, ont comparé les médicaments prescrits et les médicaments achetés en estimant que l'achat de plus de 80 % des médicaments prescrits témoignait d'une bonne observance (acheter ne veut pas dire avaler…). Le résultat est consternant mais conforme aux données de la littérature internationale : seuls 37 % des diabétiques de type 2, 40 % des hypertendus, 44 % des hypercholestérolémiques, 36 % des insuffisants cardiaques et 52 % des ostéoporotiques étaient observants. Quant aux asthmatiques, seuls 13 % achetaient plus de 80 % du traitement de fond prescrit !

auteur
Pr André GRIMALDI
Pr André GRIMALDI

Médecin
Endocrinologie et métabolismes
Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, AP-HP, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Médecine générale
Mots-clés