Cas clinique

Baisse visuelle après inhalation de Poppers

Mis en ligne le 08/04/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 3,55 Mo)
Un patient, âgé de 35 ans, nous est adressé pour une baisse d’acuité visuelle bilatérale par le service d’infectiologie.
La baisse d’acuité visuelle bilatérale est survenue 1 mois après le diagnostic et le traitement d’une syphilis secondaire. L’interrogatoire retrouve un antécédent de syphilis secondaire, diagnostiquée et traitée par antibiothérapie depuis 1 mois. Le contrôle sérologique est satisfaisant. Le patient n’a pas d’antécédent ophtalmo logique. Il consomme de nombreux toxiques, notamment une inhalation quotidienne de Poppers. L’acuité visuelle est de 7/10 P3 aux 2 yeux. L’examen biomicroscopique des segments antérieurs retrouve des yeux blancs, calmes et indolores.
auteur
Dr FLORE DE BATS

Médecin
Ophtalmologie
OPHTALMOLOGIE, LYON CEDEX 04
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Ophtalmologie