Dossier

Ectropions et entropions acquis

Mis en ligne le 02/10/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 5,72 Mo)

Les modifications liées à l’âge sont responsables d’une laxité de tous les tissus palpébraux. Ces modifications sont similaires dans l’entropion et l’ectropion involutifs. La différence principale entre les 2 est dans le mouvement du muscle orbiculaire préseptal : ainsi, dans l’entropion, l’orbiculaire glisse vers le haut, au-dessus du rebord inférieur du tarse, tandis que dans l’ectropion involutif, le muscle est stable.

auteur
M Nawel AMAR

Médecin
Ophtalmologie
Centre hospitalier national ophtalmologique des Quinze-Vingts, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Ophtalmologie
thématique(s)
Chirurgie,
Paupières