Cas clinique

Un glaucome rare

Mis en ligne le 23/06/2017

Auteurs : Q. Dufour, N. Leveziel, M. Mercié

Lire l'article complet (pdf / 3,10 Mo)

Une patiente marocaine, âgée de 14 ans, est adressée dans le service pour avis sur un glaucome de l'oeil droit traité et diagnostiqué il y a 4 ans en Espagne. Elle ne présente pas de plainte fonctionnelle.

La meilleure acuité visuelle corrigée est à 10/10 aux 2 yeux. Le tonus oculaire est à 23 mmHg à droite sous latanoprost-timolol et 16 mmHg à gauche sans traitement. Les pachymétries sont à 550 et 540 μm. La courbe tensionnelle est sans particularité. L'examen du segment antérieur met en évidence une mélanocytose oculaire associant des plages pigmentées de la sclère, une hyperpigmentation et des mammillations de l'iris (figures 1 et 2) . L'examen de l'angle à la gonioscopie montre une augmentation du nombre de trabécules iriennes ; le trabéculum et l'éperon scléral sont infiltrés de pigment sombre (figure 3) .

[ ... ]

Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Pr Nicolas LEVEZIEL

Médecin, Ophtalmologie, CHU de Poitiers, Poitiers, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Martial MERCIÉ

Médecin, Ophtalmologie, CHU, Poitiers, France

Contributions et liens d’intérêts
M Quentin DUFOUR

Médecin, Ophtalmologie, CHU, Poitiers, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Ophtalmologie
thématique(s)
Glaucome
Mots-clés