Cas clinique

Un lymphome irien : à propos d'un cas

Mis en ligne le 27/10/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 2,10 Mo)

Nous rapportons le cas d'une patiente âgée de 66 ans, adressée au CHU de Poitiers pour une baisse d'acuité visuelle de l'oeil gauche rapidement progressive et indolore.

La patiente présente une altération de l'état général depuis 1 an avec aggravation majeure depuis 6 mois, ayant nécessité une hospitalisation (OMS 3, amaigrissement) qui conduira au diagnostic de lymphome malin non hodgkinien appartenant aux lignées B (LMNH B) de haut grade, de stade IV pleural avec forte masse abdominale (IPI [index pronostique international] ajusté à l'âge = 3 ; Performance status [PS] = 3 ; taux de lactate déhydrogénase [LDH] élevé, stade IV). Le scanner thoraco-abdomino-pelvien retrouve un épanchement pleural bilatéral de grande abondance associé à de multiples lésions. Le PET scan met en évidence les multiples lésions hépatiques diffuses.

Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Dr Alice LEBLANC

Médecin, Ophtalmologie, Institut Curie, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Roxane FLAUSSE

Médecin, Ophtalmologie, CHU, Poitiers, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Eric FROUIN

Médecin, Anatomie et cytologie pathologiques, CHU, Poitiers, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Mathieu PUYADE

Médecin, Médecine interne, CHU, Poitiers, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Nicolas LEVEZIEL

Médecin, Ophtalmologie, CHU, Poitiers, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie ophtalmologie,
Ophtalmologie
Mots-clés