Dossier

OEdème maculaire lié à une extrusion d’indentation

Mis en ligne le 15/09/2014

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,40 Mo)
Un homme, âgé de 67 ans, est opéré en janvier 2007 d’un décollement de rétine de l’oeil gauche sans soulèvement maculaire par cryo-application et indentation épisclérale localisée sans complication. Il récupère une acuité visuelle à 10/10. Les suites sont simples jusqu’en novembre 2009, lorsque son ophtalmologiste note l’extrusion d’un passant-coulant en Mersuture®.
Une surveillance est instaurée. En janvier 2013, le patient consulte pour une baisse de l’acuité visuelle gauche, à 6/10. L’examen ophtalmologique note toujours la présence d’une extrusion d’un passant-coulant. Il n’y a pas d’inflammation intraoculaire. L’examen du fond d’oeil ne visualise, par ailleurs, que la cicatrice de rétinopexie. L’OCT montre un oedème maculaire. Le patient est traité par anti-inflammatoires non stéroïdiens locaux. Malgré cela, l’acuité visuelle reste stable et limitée à 6/10 en avril 2013, et l’OCT montre un oedème maculaire inchangé par rapport à l’examen initial. En revanche, l’indentation épisclérale en PTFE (polytétrafluoroéthylène) est à ce moment en partie extrudée. Le patient est alors adressé pour l’ablation de l’indentation. L’examen bactériologique de l’indentation se révèle négatif. Deux mois après l’ablation de l’indentation, le patient a récupéré une acuité visuelle à 10/10, et la macula a retrouvé un aspect normal à l’OCT.
centre(s) d’intérêt
Ophtalmologie
thématique(s)
Rétine