Dossier

Place de l'imagerie dans les indications de traitement de l'oedème maculaire diabétique

Mis en ligne le 28/02/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,20 Mo)

L' imagerie, et tout particulièrement l'angiographie à la fluorescéine (AF) et l'OCT, joue un rôle clé dans les indications de traitement de l'oedème maculaire diabétique (OMD). En effet, ces examens sont recommandés dans le bilan initial d'un OMD afin de permettre de classer le type d'OMD (diffus, focal ou mixte) et de préciser sa localisation par rapport au centre de la rétine. L'AF permet également de diagnostiquer une maculopathie ischémique, dont le pronostic visuel sera moins bon. 

Ces éléments conditionnent le choix du traitement.

Le choix du traitement est topographique : - pour les OMD extra-centraux, les options thérapeutiques sont une simple surveillance ou un traitement par laser ; - pour les OMD centraux, le traitement passe par des injections intravitréennes en cas de baisse d'acuité visuelle (BAV).

Il convient de rappeler que la présence d'exsudats n'est pas synonyme d'OMD et qu'il est nécessaire de réaliser une OCT avant d'entreprendre le traitement. Cette OCT aura une valeur diagnostique et permettra également le suivi de l'efficacité du traitement.

auteurs
Dr Franck FAJNKUCHEN

Médecin, Ophtalmologie, Hôpital Avicenne, DHU vision et handicaps, Bobigny, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Audrey GIOCANTI-AURÉGAN

Médecin, Ophtalmologie, Hôpital Avicenne, Bobigny, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Ophtalmologie
thématique(s)
Diabète,
Imagerie,
Rétine,
Œdème maculaire diabétique - OMD
Mots-clés