Cas clinique

Résolution spontanée d’un DSR associé à une néovascularisation choroïdienne au cours d’une DMLA exsudative

Mis en ligne le 01/11/2013

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,93 Mo)
Un homme âgé de 89 ans consulte en décembre 2012 pour une baisse récente de l’acuité visuelle de son oeil gauche.
À l’examen, l’acuité visuelle est de 3/10 P3 à droite et de 2/10 P4 à gauche avec correction. La tension oculaire est de 12 mmHg aux 2 yeux. Le patient est pseudophake à droite et présente une cataracte modérée à gauche. Le fond d’oeil montre des drusen bilatéraux. Des rétinophotographies, une tomographie par cohérence optique (OCT) maculaire et une angiographie sont réalisées. L’OCT montre une lame de décollement séreux rétinien (DSR) à gauche. L’angiographie confirme la présence de néovaisseaux choroïdiens occultes rétromaculaires à gauche. Une série de 3 injections intravitréennes de ranibizumab est décidée.
centre(s) d’intérêt
Ophtalmologie
Mots-clés