TP53 : petit mais costaud

D’après Bomben R et al., abstr. 2130 et Malcikova J et al., abstr. 2136, actualisés