Risque de MACE et de VTE chez les patients traités par anti-JAK versus adalimumab : une étude de cohorte nationale

D’après Hoisnard L et al., abstr. CO03-026, actualisé