Les anticorps conjugués en oncologie

Mis en ligne le 15/06/2012

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 141,97 Ko)
» L’arrivée des anticorps monoclonaux a bouleversé le traitement du cancer. L’identification de nouvelles cibles et les avancées dans l’ingénierie des anticorps ouvrent la voie à de nouvelles applications.
» Les anticorps conjugués sont composés d’un anticorps monoclonal dirigé contre un antigène spécifique et d’un agent cytotoxique, connectés par une liaison stable. Un anticorps conjugué optimal combine les meilleures caractéristiques de chacun de ses composants.
» Alors qu’un nouvel immunoconjugué, le brentuximab védotine, a récemment été approuvé pour le traitement des lymphomes CD30+ réfractaires, un grand nombre d’anticorps conjugués est en cours de développement, notamment dans le cancer du sein HER2-positif, où le trastuzumab emtansine (T-DM1) a déjà obtenu des résultats prometteurs.
centre(s) d’intérêt
Oncologie générale
Mots-clés