Dossier

Biomarqueurs

Mis en ligne le 31/07/2022

Auteurs : K. Leroy

  • Le marqueur HER2 est revisité dans les cancers du sein, avec la définition d'une catégorie HER2 faible, qui peut bénéficier de nouvelles drogues thérapeutiques.
  • L'analyse de l'ADN tumoral qui circule à l'aide de techniques spécialisées ultrasensibles permet de mesurer la maladie résiduelle postchirurgicale et de construire des stratégies thérapeutiques adaptées.
  • La méthylation de BRCA dans les leucocytes est associée à une augmentation modérée du risque de cancer du sein triple-négatif ou de cancer de l'ovaire.
  • La place des nouveaux biomarqueurs de réponse à l'immunothérapie reste à définir.
Liens d'interêts

K. Leroy déclare avoir des liens d’intérêts avec Roche, AstraZeneca, BMS, Lilly, Janssen, Amgen, MSD et GSK.

auteur
Pr Karen LEROY
Pr Karen LEROY

Médecin
Biologie médicale
Hôpital européen Georges-Pompidou, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie générale
Mots-clés