Dossier

Cancer de la vessie chez la femme

Mis en ligne le 04/05/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 213,49 Ko)
  • Les symptômes les plus fréquents de cancer de la vessie chez la femme sont une hématurie et des signes de cystite.
  • Le pronostic dépend : – du stade : tumeur de la vessie n'infiltrant pas le muscle (TVNIM) ou tumeur de la vessie infiltrant le muscle (TVIM) ; – du grade : carcinomes de bas grade ou de haut grade ; – de la présence ou non de carcinome in situ.
  • Le facteur de risque principal est le tabac.
  • En cas de TVNIM, le taux de récidive est élevé (60 à 70 %).
  • L'examen clé du diagnostic est la cystoscopie.

En France, le cancer de la vessie occupe la 5e place en incidence et le 7e rang des décès tous cancers confondus. Son incidence chez la femme (à l'inverse de l'homme) augmente ces dernières années, reflétant l'évolution de l'exposition au principal facteur de risque, le tabac. Le diagnostic est le plus souvent évoqué face à une hématurie ou à des signes urinaires non spécifiques imposant une vigilance particulière chez la femme.

La prise en charge des tumeurs infiltrant le muscle vésical chez la femme impose le plus fréquemment une chirurgie élargie aux organes pelviens de voisinage (pelvectomie antérieure). Le choix de la dérivation urinaire devra prendre en compte les conséquences sur le schéma corporel et la qualité de vie, mais aussi la préservation de la fonction urinaire.

auteur
Dr Sébastien BELEY
Dr Sébastien BELEY

Médecin
Urologie
Hôpital Tenon, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
Oncologie urologie
Mots-clés