Dossier

Cancérologie digestive

Mis en ligne le 31/12/2020

Auteurs : J.B. Bachet

  • La combinaison chimiothérapie + pembrolizumab devrait devenir le nouveau standard en 1re ligne chez les patients avec un cancer de l'œsophage avancé.
  • La combinaison chimiothérapie + nivolumab devrait devenir le nouveau standard en 1re ligne chez les patients avec un adénocarcinome œsogastrique avancé et un CPS ≥ 5.
  • Après radiochimiothérapie puis chirurgie pour un cancer œsogastrique, des résultats prometteurs ont été rapportés avec le nivolumab en adjuvant.
  • Les données chirurgicales, de chimiothérapie adjuvante et de qualité de vie de l'étude PRODIGE 23 confirment la séquence FOLFIRINOX puis radiochimiothérapie comme le nouveau standard chez les patients avec un cancer du rectum localement avancé.
  • Le pembrolizumab en 1re ligne améliore significativement la qualité de vie des patients avec un cancer colorectal métastatique de phénotype MSI.
Liens d'interêts

J.B. Bachet déclare avoir des liens d’intérêts avec Amgen, AstraZeneca, Bayer, Merck Serono, Pierre Fabre, Roche, Sanofi et Servier.

auteur
Pr Jean-Baptiste BACHET
Pr Jean-Baptiste BACHET

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Groupe hospitalier de la Pitié-Salpêtrière, AP-HP, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
Oncologie digestif
thématique(s)
Cancer de l’œsophage,
Cancers œsogastriques
Mots-clés