Dossier

Cancers bronchiques

Mis en ligne le 31/07/2022

Auteurs : D. Moro-Sibilot, N. Girard

  • Forte activité de l'adagrasib dans les cancers bronchiques non à petites cellules avec mutation KRAS G12C, y compris dans les métastases cérébrales non traitées.
  • Les insertions de l'exon 20 de l'EGFR sont accessibles au ciblage thérapeutique avec des inhibiteurs de tyrosine kinase ou des anticorps bispécifiques (amivantamab).
  • Le tiragolumab (anti-TIGIT) n'améliore pas la survie sans progression et la survie globale chez les patients atteints d'un cancer à petites cellules traité par étoposide, sel de platine + atézolizumab.
  • L'immunothérapie périopératoire devient un standard thérapeutique, avec un niveau de preuve aujourd'hui supérieur pour la stratégie néoadjuvante. L'accès précoce représente un enjeu pour les patients.
  • L'immunothérapie en situation métastatique fait l'objet d'une optimisation au travers d'associations, en 1re ligne, mais aussi en 2de ligne avec les antiangiogéniques.
Liens d'interêts

D. Moro-Sibilot déclare avoir des liens d’intérêts avec BMS, MSD, AbbVie, Roche, Pfizer, AstraZeneca, Boehringer, Amgen, Lilly et Novartis.

N. Girard déclare avoir des liens d’intérêts avec Amgen, AstraZeneca, AbbVie, BMS, Daiichi Sankyo, Ipsen, Janssen, Roche, Lilly, Medtronic, MSD, Novartis, OSE Pharma, Pfizer, Sanofi et Sivan.

auteurs
Pr Denis MORO-SIBILOT

Médecin, Pneumologie, CHU de Grenoble-Alpes, Grenoble, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Nicolas GIRARD

Médecin, Pneumologie, Institut du thorax Curie-Montsouris, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie générale
Mots-clés