Dossier

Cancers bronchiques - ASCO® 2014

Mis en ligne le 22/07/2014

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 398,95 Ko)
L’étude de phase III REVEL a comparé, en seconde ligne thérapeutique, l’association ramucirumab + docétaxel au docétaxel seul. Cette étude montre une amélioration significative de la réponse et de la survie chez tous les patients ayant reçu du ramucirumab.
L’association erlotinib + bévacizumab améliore la survie sans progression par rapport à l’erlotinib seul dans le traitement de première ligne des cancers bronchiques non à petites cellules avec mutation de l’EGFR.
Le crizotinib améliore la survie par rapport à la chimiothérapie de première ligne chez les patients atteints d’un cancer bronchique non à petites cellules avec réarrangement d’ALK.
auteurs
Dr Pierre Jean SOUQUET

Médecin, Pneumologie, Hospices civils de Lyon, centre hospitalier Lyon-Sud, Lyon, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Virginie WESTEEL

Médecin, Oncologie, CHU Jean Minjoz, Besançon, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Jacques CADRANEL

Médecin, Pneumologie, Hôpital Tenon, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Denis MORO-SIBILOT

Médecin, Pneumologie, CHU de Grenoble-Alpes, Grenoble, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
Oncologie thoracique
Mots-clés