Dossier

Cancers digestifs

Mis en ligne le 19/10/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 549,96 Ko)
» Cancer colorectal métastatique
CAIRO3 : la maintenance par CAP-BEV après induction par CAPOX en 1re ligne allonge la survie par rapport à la pause complète ; New EPOC : le CET est inefficace, voire délétère, en traitement périopératoire des métastases hépatiques résécables de CCR KRAS sauvage ; TRIBE : FOLFOXIRI-BEV est supérieur à FOLFIRI-BEV ; PRIME & PEAK : exclure les patients porteurs d'une mutation rare de KRAS ou d'une mutation de NRAS réduit le risque d'être délétère avec oxaliplatine-anti-EGFR et augmente l'efficacité du traitement ; FIRE-3 : le FOLFIRI-CET n'est pas supérieur au FOLFIRI-BEV en termes de taux de réponse (objectif principal) ni de SSP, mais allonge la SG dans le CCRm KRAS sauvage.
» Cancers non colorectaux
LAP-07 : la RCT “de clôture” après GEM est inefficace, de même que l'ERLO, dans le cancer du pancréas localement avancé ; MPACT : GEM-nab-paclitaxel est supérieure à la GEM dans le cancer du pancréas avancé.
auteur
Dr David MALKA
Dr David MALKA

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Institut Gustave Roussy, Villejuif
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie digestif,
Oncologie générale
Mots-clés